Les causes de l’impuissance masculine

Causes impuissance masculine

Que ce soit tout à fait ponctuel ou de manière récurrente, une panne sexuelle est toujours un moment difficile à vivre. Ne pas pouvoir satisfaire un désir éprouvé par les 2 parties à cause d’une érection qui ne vient plus est souvent synonyme de honte.

Et pourtant vous n’êtes pas seul, aujourd’hui, au travers de cet article, je vous propose une revue sur les causes de l’impuissance masculine.

Rappel sur la définition de l’impuissance

L’impuissance est le terme qui définit l’incapacité à maintenir la verge en d’érection. On peut aussi arriver à une impuissance totale où la verge ne rentre plus du tout en érection. Les 2 cas peuvent être rencontrés de manière ponctuelle. On parlera alors d’une simple panne sans gravité. A l'inverse, pour les cas les plus graves, les symptômes seront récurrents et prolongés dans le temps.

Le deuxième cas est évidemment bien plus pénalisant et peut affecter rapidement votre couple, voir la vie de famille par répercussion de la dégradation de la vie conjugale.

Qui est concerné par la dysfonction érectile ?

Comme vue ci-dessus, on retrouve la panne sexuelle, ponctuelle et sans gravité, puis la « vraie » dysfonction érectile. Les 2 cas de figure peuvent toucher l’ensemble de la population masculine, de tous âges sans distinction.

Qui est concerné par les pannes sexuelles

Cependant, les problèmes d’érection augmentent avec l’âge et la proportion de la population touchée est bien plus grande chez les personnes de plus de 50 ans.

Ci-dessous, quelques chiffres représentant le pourcentage de la population touchée par des dysfonctions érectiles (étude réalisée en 2000 en Allemagne) :

  • 30 à 39 ans 2,3%
  • 40 à 49 ans : 9,5%
  • 50 à 59 ans : 15,7%
  • 60 à 69 ans : 34,4%
  • 70 à 80 ans : 53,4%

Chiffre repris d’une thèse universitaire sur la dysfonction érectile : Site : http://nuxeo.edel.univ-poitiers.fr - Voir l'étude en détail

A noter que la thèse tirait elle-même ses valeurs de l’étude : M BRAUN, G WASSMER, T KLOTZ, B REIFENRATH, M MATHERS, ET U ENGELMANN. « Epidemiology of erectile dysfunction: results of the “Cologne Male Survey” ». International Journal of Impotence Research 12, no . 6 (décembre 2000): 305-311.

Les chiffres sont à relativiser, car il est difficile d’obtenir des réponses franches des répondants. Les hommes de moins de 30 ans n’ont pas été intégrés à cette étude, le pourcentage aurait été probablement inférieur à 2.3% mais surement supérieur à 0%.

Détails sur les causes de l’impuissance 

Nous voici enfin au cœur de l’article et son objectif principal, les causes de l’impuissance masculine.

On peut diviser les causes en 2 grandes familles :

1- Les causes psychologiques

Les facteurs psychologiques impactant votre capacité à avoir une érection sont nombreux, leurs effets bien réels et il ne faut pas les négliger.

Le stress :

Ejaculation-precoce-depression

Facteur très important, mal très répondu dans nos sociétés modernes, le stress est un puissant générateur d’impuissance. Il existe des solutions simples, sortir de quotidien, se trouver des activités, des passions, tout ce qui permet de se libérer est une bonne chose pour combattre le stress.

La pression :

Notre société est de plus en plus sexualisée, il est alors facile de mettre la barre trop haute, de vouloir être « performant », à trop vouloir en faire on finit par plus ne rien faire (ou dans notre cas à faire avec un truc tout mou). Il faut apprendre à relativiser, le sexe n’est pas une question de performance, mais de partage entre 2 personnes.

La confiance en soi :

Le surpoids est une des causes l'impuissance masculine

Une personne très timide, pas sure d’elle pourra être facilement assujettie aux pannes sexuelles. La problématique est alors proche de celle concernant « la pression ».

L’excitation :

Cette cause peut sembler « simpliste », mais si vous n’êtes pas excité par votre partenaire, il pourra s’avérer difficile d’avoir une érection.

Fatigue nerveuse :

Homme epuisé-impuissance

Le stress est un facteur de fatigue nerveuse, mais pas le seul. Le sport peut amener à de la fatigue nerveuse (surentraînement ou sport de force notamment) ou alors le manque de sommeil.

Apprenez à écouter votre corps et ne le malmené pas trop.

2- Les causes physiologiques

Il s’agit des causes qui empêchent de manière « physique » la verge de rentrer en érection.

Impacts physiologiques comme causes de l'impuissance masculine

Chirurgie :

Chirurgie peut perturber la fonction sexuelle

Notamment au niveau de la prostate, ou même encore vasectomie, toute chirurgie dans cette zone peut avoir des conséquences directes sur votre érection.

Si vous êtes concerné, vous serez bien plus informé que moi sur le sujet via votre chirurgien.

Neurologique :

Problème d'érection par des causes neurologiques

Le système nerveux ayant une place importante, des dysfonctionnements neurologiques peuvent se répercuter sur notre entre jambes.

Quelques exemples qui peuvent impactés l'érection : les AVC, Parkinson …).

Traumatisme :

Traumatisme provoquant l'impuissance

Notre organe reproducteur est complexe et le processus d’érection encore plus.

Les traumatismes proches de cette zone peuvent perturber ce fonctionnement et empêcher l’érection.

Vasculaire :

La vascularisation est la première causes dans les problèmes d'érection

Cette cause aurait pu être regroupée avec la partie « maladie », mais elle est tellement importante, que je me suis permis de la mettre en évidence.

En effet, pratiquement 50% des dysfonctionnements érectile proviennent de problèmes vasculaires.

Maladie :

Les maladies sont une source de dysfonction erectile

Le diabète notamment est l’une des causes majeures d’impuissance. Il y a aussi les cancers et leurs traitements (chimiothérapie et radiothérapie) qui affectent la fonction érectile.

La liste pourrait être très longue. En effet, beaucoup de maladies et encore plus de médicaments peuvent affecter la dureté de notre pénis et générer des pannes sexuelles.

Dysfonctionnement biologique :

Perturbation biologique du corps provoque l'impuissance

Regroupe les causes qui dérèglent votre organisme et impact par la même occasion votre capacité à avoir une érection.

On retrouve alors plusieurs catégories : 

  • Surpoids : augmente les risques d’impuissance - Pour aller plus loin, vous pouvez vous rendre sur notre article « Surpoids, obésité : cause de l'érection molle »
  • Âge : avec les années qui passent, vos taux d’hormone diminuent et affectent votre fonction sexuelle
  • Consommation médicamenteuse : peuvent empêcher l’érection notamment l’ensemble des bêtabloquants, antidépresseur, anxiolytiques …
  • Consommation d’alcool et drogue : dégrade votre système veineux et peut alors provoquer l’impuissance.

En parler pour guérir

En conclusion, l’impuissance présente différentes formes et différentes causes. Dans tous les cas, elle n’est jamais anodine et il faut toujours la traiter avec sérieux.

Avancer en confiance contre l'impuissance

En parler est déjà un premier pas, que ce soit auprès de votre partenaire ou votre médecin. Il est important de ne pas rester seule face à l’impuissance.

N’hésitez pas à laisser un petit commentaire pour partager ou donner votre avis.

clement

Passionné de diététique et du domaine de la santé, j'ai envie de partager et de continuer à apprendre sur le domaine de la santé.

Click Here to Leave a Comment Below

in eleifend diam Aliquam dictum quis,