Dossier : Dépression et impuissance

dépression et impuissance masculine

Vous avez surement déjà entendu parler d’impuissance psychologique. Derrière ce terme se cache souvent un mal-être conséquent qui nuit gravement à votre santé et votre fonction sexuelle. La dépression n’est pas anodine et les impacts sur votre organisme sont réels et bien visible.

Aujourd’hui, je vous propose de décrire en détail ce phénomène et voir ensemble les solutions possibles pour améliorer rapidement la situation.

La dépression, un peu de définition

Le premier point qu’il est important de comprendre, c’est que la dépression est une maladie. En conséquence, au même titre que n’importe quelles maladies, il y a des causes, des symptômes et des processus de guérison.

Cependant, il faut noter qu’il s’agit d’une affection complexe à soigner et bien souvent, elle nécessitera de s’entourer pour y arriver.

Pour revenir sur la définition, la dépression nerveuse est donc une maladie psychique provoquant des fluctuations de votre humeur plus ou moins forte.

Je vous invite à jeter un coup d’œil sur le site AMELI pour voir leur article sur le sujet.

A noter également qu’il convient de faire la distinction avec le « coup de blues », qui lui est très temporaire et présente des impacts sur la santé long-terme mineure. La principale différence avec la dépression, c’est la durée de cette dernière et « l’enracinement » en vous du mal-être ressenti.

Comment la dépression impact votre érection

Avant de rentrer dans le détail des causes, des symptômes et des différents processus de guérison, on va s’attarder sur le sujet qui intéresse, l’impact psychologique sur l’érection.

Tout d’abord, il faut garder à l’esprit que l’état de déprime, provoque de nombreux symptômes, c’est alors l’ensemble de votre organisme qui va être touché. Dans ce contexte, il est évident, que votre fonction érectile va être impactée.

Rien que dans la terminologie, le terme dépression nerveuse fait appel à la notion de système nerveux. Ce dernier pour rappel, est au centre du processus de l’érection. Un effet sera donc une perturbation de ce dernier et donc de l’ensemble de votre système hormonal.

Conséquences immédiates :

  • Diminution de la libido (baisse du désir, de l’envie de faire l’amour, …).
  • Érection difficile : Le processus biologie est perturbé et peut empêcher l’arrivé, la maintient ou la qualité de l’érection.
  • Fatigue générale et manque de motivation : point qui rejoint la baisse de libido.

Il s’agit seulement d’une petite partie des symptômes, je me suis concentré sur ceux qui touchaient la fonction sexuelle

Chaque cas est particulier, personne ne réagira de la même façon que ce soit en termes d’effets de la dépression. A noter également, que nous ne sommes pas égaux en termes de « détresse psychologique ».

Il y a une notion de génétique importante (Si vous avez un parent a déjà été touché, vous verrez alors votre chance d’être également touché augmenter de 200 à 400%, donc 4 fois plus…), ainsi que l’environnement social.

Pour conclure sur ce paragraphe, oui la dépression est une maladie et oui elle a un impact sur votre vie sexuelle. Plus elle sera forte et plus elle sera susceptible de vous impacter.

Une épidémie qui s’accélère et touche l’ensemble de la population

C’est l’un des maux de notre société moderne, avec l’apparition des nouvelles technologies, tout va toujours plus vite. On nous demande toujours plus, aussi bien dans notre quotidien et que dans notre vie professionnelle.

épidémie mondiale dépression et impuissance

La pression sociale est toujours plus grande, la concurrence (à tous points de vue) toujours plus forte. Notre environnement est de plus en plus stressant et pèse sur nos vies, qui parfois, perdent de leurs sens.

A ça, on peut ajouter l’apparition des réseaux sociaux, des messageries instantanés, en gros de l’explosion des moyens de communication. C’est évidement une forte valeur ajoutée et permet de rester constamment en contact. Mais il y a aussi un effet pervers, celui d’augmenter le lien social à distance et de réduire le lien social physique…

L’homme est un être qui a besoin d’un environnement social riche pour s’épanouir, la diminution des VRAIS échanges peut vite devenir une source de mal être.

En sommes, l’état dépressif concerne tout le monde, que ce soit vous-même ou votre entourage.

Dépression, les causes biologiques

On vient de voir l’impact de notre environnement sur nos vies et notre psychisme. Il s’agit d’une cause importante de stress et de mal être pouvant amener à la dépression. Mais ce n’est pas la seule…

Il y a des causes biologiques à la dépression. En effet, notre système nerveux est très complexe et le moindre dérèglement peut perturber son fonctionnement et amener à un état dépressif.

Vous trouverez ci-après quelques exemples de causes biologiques :

La prise de médicament

Le sujet est vaste, les médicaments ne sont jamais bénins, pour qu’ils soient efficaces, ils doivent présenter une réelle activité et ce dernier est toujours suivi d’effets secondaires.

En premier, il y a bien sûr les BETA-BLOQUANT, souvent prescrit dans des cas d’hypertension par exemple. Ces derniers auront un impact direct sur votre santé et votre système nerveux.

produit antistress

De plus, on retrouve également l’ensemble des médicaments hormonaux, qui pourront dérégler votre organisme et créer un état de dépressions.

Mais j’attire votre attention sur les produits que vous consommez, plutôt de corriger les symptômes (rôles des médicaments) il faut réfléchir à la cause de votre maladie.

Ce processus permet d’améliorer sa santé sur le long terme et de réduire sa prise de médicament tout au long de sa vie.

L’alimentation à des effets sur votre niveau de stress

Cela peut sembler étrange, mais pourtant, votre alimentation peut avoir des conséquences sur votre humeur. L'alimentation peut donc impacter votre vie sexuelle.

Si vous ne mettez plus de carburant dans votre voiture, elle ne va pas rouler longtemps. Ou si vous coupez la moitié de votre plein avec du lait (oui c’est la première chose qui m’est venue à l’esprit).  Vous allez probablement rencontrer des problèmes à plus moins court terme.

Surpoids et impuissance

C’est exactement la même chose avec votre corps. Si vous bouffez n’importe quoi, votre organisme va fonctionner n’importe comment.

L’alimentation peut impacter plusieurs éléments : 

  • Vos hormones : un dérèglement peut vite conduire à la dépression et donc l’impuissance.
  • Maladies : Qui eux-mêmes vous feront prendre des médicaments pouvant être une source d’impuissance
  • Carences : Par exemple un manque d’oméga 3 (mal très répandu) qui permet la production de neurotransmetteur comme la sérotonine.

Petite parenthèse sur la sérotonine :

Son rôle est primordial, la gestion de la faim, la soif ou même le sommeil, sont régulés en partie grâce à la sérotonine. Un manque peut donc conduire à des effets secondaires conséquents.
De plus, elle fonctionne en synergie avec la dopamine (impact sur la motivation et le plaisir) et la noradrénaline (impact sur l’énergie et la vigilance).

Ce simple exemple sur l’oméga 3, amène avec des effets néfastes puissant et de réels risques de dépression et d'impuissance.

Le sommeil fait du bien à votre cerveau

Sommeil et érection

C’est durant le sommeil que vous vous reposez, jusque-là nous sommes d’accord. Mais c’est également durant cette phase que le corps se reconstruit.

Par exemple, saviez vous que la plus grande majorité de notre hormone de croissance (équilibre des différents métabolismes) est produite durant votre sommeil, particulièrement durant la phase profonde du sommeil.

Ce n’est qu’un exemple, mais un sommeil de mauvaise qualité est donc une source supplémentaire de perturbation de votre organisme.

Sans évoquer la fatigue générée, qui elle-même est une source de stress.

Tout cela perturbe votre libido et votre activité sexuelle.

Maladies neurologique impact votre système nerveux

Des maladies comme Alzheimer ou Parkinson sont par définition des maladies neurologiques et impact directement votre système nerveux. Le lien avec la dépression est assez étroit.

Enfaîte, c’est même un des symptômes de ces maladies. On peut se trouver dans un état faisant penser à la dépression. Ce qui fait que ces maladies soient difficilement détectables à leurs premiers stades.

Stress et dépression – Un lien étroit

Homme epuisé-impuissance

Il ne faut pas confondre le stress et la dépression. Le stress est un état ponctuel répondant en situation particulière.

Par contre, si le stress à petite dose est plutôt positif. Un stress continu sur de longue période est une cause très probable de dépression.

Biologiquement, le stress va générer des niveaux d’adrénaline et de cortisol supérieur à la normale.

Rôle du cortisol :

Enclenche un processus énergétique (favorisant la production d’énergie) pour répondre à une situation de stress. 

Très bénéfique pour la santé et même indispensable. Si sa sécrétion est continue, elle devient alors néfaste. Et notamment un impact direct sur votre libido.

De plus, sans rentrer dans le détail, à long terme des niveaux élevés de cortisol peuvent conduire à la dépression (et donc on revient encore une fois à l’impuissance).

Rôle de l’adrénaline :

Le principe est proche du cortisol sauf qu’ici, la réponse est immédiate et l’énergie disponible est instantanément utilisable en actionnant plusieurs processus physiologiques simultanément.

Le risque est ici de provoquer une fatigue de l’organisme. Puis, de perturber la production de vos hormones notamment la noradrénaline (qui fait partie de la famille de l’adrénaline).

A la lecture de ces quelques lignes, on comprend que le stress quotidien est néfaste et peut amener à l’impuissance ou des troubles de l’érection.

Retrouver la joie vivre et soigner son impuissance

l'endurance dans le sexe

Vous l’avez compris, combattre la dépression est nécessaire. Et votre meilleure option et de s’y prendre avant même qu’elle ne s’empare de vous.

Mettez toutes les chances de votre côté, au travers une hygiène de vie de qualité, des nuits de sommeils reposantes et surtout d’une gestion de votre stress efficace. Alors, dépression et impuissance seront des mots qui ne vous toucherons pas ou plus 🙂

J’ai maintenant une petite question pour vous, avez-vous déjà observé un lien étroit entre l’apparition de panne sexuelle et le stress dans votre quotidien ?

Merci de répondre directement dans la section commentaire ci-dessous.

clement

Passionné de diététique et du domaine de la santé, j'ai envie de partager et de continuer à apprendre sur le domaine de la santé.

Click Here to Leave a Comment Below

Phasellus tristique amet, et, odio sed