Comprendre le plaisir masculin

spray retardant

Le bien-être d'un couple dépend en grande partie de la réciprocité du plaisir qui profite aux partenaires. Donner du plaisir à son conjoint relève alors d'un devoir qui est indispensable à son épanouissement. Il est ainsi utile de bien comprendre le plaisir de l'homme afin d'exploiter tous les atouts nécessaires pour une relation stable et paisible.

C’est donc l’objet de cet article aujourd’hui, vous présenter en détail comment fonctionne le plaisir masculin. Cela doit ainsi vous permettre soit de mieux vous comprendre ou alors d’aider

L’orgasme chez l’homme en détail

Selon son origine grecque, le mot orgasme signifie « bouillonner d'ardeur. L'orgasme traduit un plaisir incontrôlable et foudroyant atteint lors de l'acte sexuel.

Autrement dit, c'est une manifestation physiologique de l'organisme lorsque le point culminant du plaisir sexuel est atteint.

Rendre son homme impuissant facilement

Différence entre les hommes et les femmes :

L'orgasme est plus facile à atteindre chez l'homme que chez la femme. Il est particulièrement plus court chez l'homme (5 secondes environ) et plus prolongé chez la femme (20 secondes environ).

Il se caractérise par une augmentation du rythme respiratoire, du battement cardiaque et par conséquent, de la pression artérielle. Il s'en suit une sensation de bien-être profond et d'un véritable moment d'extase qui envahit tout le corps.

Après l'orgasme vient une période de relaxation qui procure un bonheur interne intense.

Éjaculation et orgasme :

Si en général, l'orgasme et l'éjaculation sont simultanés, il serait une erreur de croire que les deux sont indissociables. L'homme peut éjaculer sans forcément jouir pour des raisons multiples.

Entre autres, une petite déconcentration qui coïncide avec ce fameux instant peut valablement annuler cette sensation. Par ailleurs, certains hommes peuvent également jouir sans éjaculer. Il s'agit dans ce cas d'une aptitude qui s'acquiert à la suite d'un entraînement adapté (entraînement tantrique). Ce dernier consiste à retenir le sperme au moment de l'éjaculation en le redirigeant vers la prostate. Il en résulte donc un plaisir qui peut être multiple avec un prolongement de l'érection.

Le rôle de la testostérone dans l’orgasme chez l’homme

De la famille des stéroïdes, la testostérone est l'une des hormones sexuelles produites par les gonades (testicules chez les hommes). C'est d'ailleurs la principale hormone sexuelle masculine qui stimule le développement des caractères sexuels secondaires en période pubertaire. Il s'agit entre autres de l'accroissement de la verge, de la pilosité, de la voix, etc.

La testostérone est par ailleurs à l'origine de l'augmentation ou de la baisse de fabrication des cellules du sang, du tonus et de l'énergie… La testostérone joue un rôle central en ce qui concerne la production des spermatozoïdes au niveau des testicules.

Au-delà de la sexualité, la testostérone est susceptible d'influencer le comportement quotidien des individus adultes. Elle participe par exemple à la baisse de la sensation de stress ainsi qu'à la régulation de l'humeur. Les caractères de dominance, d'agressivité, de compétitivité et autres observés chez les hommes se justifient essentiellement par la prédominance de cette hormone.

La testostérone contribue également à la musculation masculine et au renforcement des os.

Principale hormone sexuelle chez l'homme, elle influence significativement la libido et le fonctionnement des organes sexuels (érection, éjaculation…). La qualité de l'érection et sa durée en dépendent essentiellement. Autrement dit, l'épanouissement de la sexualité chez l'homme repose fondamentalement sur la sécrétion de cette hormone.

Découvrez notre dossier spécial pour booster votre production de testostérone ICI

Le plaisir masculin : quelles sont les zones érogènes chez l'homme

Plaisir masculin préliminaire

Point sur les zones érogènes :

Les zones érogènes sont des parties corporelles particulièrement riches en terminaisons nerveuses. La présence de nombreux capteurs sensoriels justifie la grande sensibilité desdites zones.

Ces dernières sont d'une grande importance en ce qui concerne l'excitation et le plaisir lors de l'acte sexuel. On distingue deux sortes de zones érogènes. Il s'agit de celles dites primaires (organes génitaux) dont la caresse peut conduire à la jouissance et de celles secondaires situées à des endroits spécifiques du corps.

Les zones érogènes secondaires interviennent en occurrence lors des préliminaires à l'acte sexuel en vue de l'éveil du désir et de la durabilité du plaisir.

S’attarder pour faire monter la température :

On distingue chez l'homme :

  • Le gland : représente l'extrémité du pénis et qui est entouré d'une couronne. Il est d'une richesse exceptionnelle en capteurs sensoriels. Cela fait d'ailleurs de lui l'une des zones les plus réactives au plaisir. Pour s'en rendre compte, il suffit de caresser notamment avec la langue cette partie du pénis de votre partenaire et la réaction ne se fera pas attendre.
  • La nuque : est généralement dépourvu de la couche adipeuse. Les caresses ou baisers à ce niveau du corps de votre partenaire lui procureront de vives sensations de plaisir.
  • Les aisselles : sont des parties corporelles dont la grande sensibilité réside en la finesse de la peau qui les recouvre. C'est une zone érogène à manipuler avec précaution afin de ne pas chatouiller au lieu d'exciter.
  • Les testicules : sont également très sensibles aux caresses fines furtives. En effet, pour faire monter le désir et donner du plaisir à votre partenaire, une simple astuce vous suffirait. Appliquez votre bouche chaude sur la partie située au milieu des deux testicules. Offrez-lui quelques caresses à l'aide de la langue. Le résultat est surprenant.
  • Les mamelons : qui sont des zones très sensibles grâce à la présence des capteurs sensoriels et les nombreuses terminaisons nerveuses. Pour réussir à exciter et procurer du plaisir à votre partenaire, léchez-lui délicatement les mamelons ainsi que les pourtours. Vous vous rendrez compte de sa réaction.

Faites également l'expérience de l'application de fines caresses sur le périnée, les oreilles, le point « P » ou point prostate, les plis, les fesses, le cou, le frein, etc. Il faut tester et découvrir ensemble, c’est de cette façon qu’on apprend l’un de l’autre.

Faire monter la température

3 façons de faire plaisir à un homme

Il existe plusieurs manières de faire plaisir à un homme. Tout dépend de la sensibilité de votre partenaire que vous devez déterminer en faisant plus d'attention à son corps et aux mouvements respiratoires.

Ces derniers sont de vrais indicateurs du niveau de plaisir ressenti en absence de toute hypocrisie. La communication dans ce sens peut par ailleurs accélérer les choses.

Assurez-vous de l'hygiène de vos mains

Les mains sont très sollicitées pour les caresses afin de provoquer la naissance du désir chez l'homme. Pour cela, il faut s'assurer de leur propreté. Les ongles doivent être taillés afin d'éviter les griffures désagréables.

La douceur du contact manuel au niveau des zones érogènes contribue à amplifier la sensation de plaisir ressenti par votre partenaire.

Faites monter progressivement la température

L'excitation est beaucoup plus simple à provoquer chez un homme par rapport à une femme en raison de l'accessibilité des zones érogènes. Cependant, pour faciliter son maintien, il faut s'assurer de sa montée progressive.

Ainsi, en présence d'une zone sensible, partez toujours de très fines caresses en vue de monter en intensité. Tenez compte des réactions de votre partenaire pour évaluer l'efficacité de votre approche.

Humidifiez soigneusement certaines zones érogènes

Le contact sec avec certaines parties corporelles censées procurer du plaisir peut être contre-productif. Il faut alors se servir de votre salive pour rendre le plus doux que possible le toucher.

Pour optimiser le plaisir, en prenant pour cible le gland du pénis de votre conjoint par exemple, bien l'humecter de la salive serait crucial.

Jouez avec la vitesse et la pression lorsque vous masturbez votre partenaire. Soyez donc attentive à ses réactions pour savoir comment moduler les sensations et l'amener au septième ciel. Sachez en outre alterner les mains et la bouche pour amplifier le plaisir et faire monter le désir.

Le plaisir masculin ne s'arrête pas à l'orgasme

L'orgasme est le point culminant du plaisir et dure quelques secondes. Il est alors évident qu'un moment de partage de sensation et de plaisir ne saurait se limiter à un orgasme.

plaisir masculin solitaire - la masturbation

Au-delà, continuez à procurer à votre conjoint cette profonde sensation de bien-être qu'est le plaisir. Ainsi, prendre le temps lors des préliminaires est aussi important chez l’homme et permet d'accroître la puissance du plaisir.

Le mot de la fin sur plaisir masculin

Comprendre le plaisir masculin permet de connaître la manière de mettre à contribution les zones érogènes en vue de provoquer un plaisir incomparable. C’est aussi avoir conscience des différents processus du corps, qui rentrent en action lors de l’excitation et de l’orgasme. Par exemple l’importance de la testostérone dans la sexualité.

J’espère que cet article vous aura apporté quelques informations et conseils qui vous aideront à vous épanouir sexuellement.

Si vous avez une anecdote ou un avis sur cet article ou même des informations complémentaires, n’hésitez pas à laisser un commentaire juste en dessous.

clement

Passionné de diététique et du domaine de la santé, j'ai envie de partager et de continuer à apprendre sur le domaine de la santé.

Click Here to Leave a Comment Below

justo consequat. sem, Lorem commodo leo fringilla velit, venenatis, adipiscing nunc